Comme évoqué dans l’article “Tout ce qui est mesurable est réalisable“, une transaction ne devrait pas être la seule mesure de succès, même si cela semble être la conversion ultime. En effet, tous vos visiteurs ne sont pas au même stade de décision d’achat. Certains cherchent simplement à apprendre des choses, certains sont en recherche active et d’autres sont prêts à acheter immédiatement.

Chaque fois que vous déplacez un de vos visiteurs du haut de votre tunnel vers une vente, vous obtenez une micro-conversion.

Celles-ci vous permettent de mieux comprendre le comportement et la navigation de vos visiteurs. Il est donc impératif de les suivre dans leur parcours et d’optimiser ces conversions à toutes les étapes. Elles constituent non seulement une véritable mine d’or d’informations, mais surtout mises bout à bout, elles auront un impact significatif sur le taux de conversion global !

En fonction de vos objectifs et de votre activité, voici quelques exemples de micro-conversions à considérer :

  • Inscription Newsletter
  • Pages spécifiques visitées (catégorie, sous-catégorie, pro duit, FAQ…)
  • Ajout au panier
  • Informations liées au remplissage d’un formulaire (une progress bar sera un précieux allié !)
  • Création de compte
  • Téléchargement de contenu (Ebook…)
  • Sollicitation du service client
  • Avis client
  • E-réputation (ex : nombre de fois que la marque est citée sur les réseaux)
  • Vidéos vues

Monitorer vos micro-conversions apporte une aide précieuse au quotidien et de nombreux bénéfices parmi lesquels : remonter les intérêts de vos visiteurs, mettre votre offre à niveau, accélérer le cycle de vente et le passage à l’acte, mais aussi éviter de perdre à tout jamais un visiteur ! 

Leur étude est primordiale pour optimiser durablement votre site sur la durée : elles sont au cœur même de l’engagement client.

Vous voulez en savoir plus sur la façon de monitorer vos micro-conversions tout au long du tunnel ? Télécharger notre Guide Pratique !